LA MATIÈRE INERTE

Fascinée par l’idée que l’inerte est l’organique sont constitués de la même matière, ce deuxième titre est une invitation à la réflexion sur ce que nous reconnaissons comme appartenant au Vivant. Il questionne notre considération et notre vision de la matière inerte. Par exemple, dans notre temporalité le minéral nous semble immuable mais il connaît pourtant une évolution dans un rythme qui nous dépasse. Ici, mon dessin fossilise une matière en transformation. Du mystérieux passage de la matière inerte à la vie, ou l’inverse ?